Lorsque Luciole était bébé, je ne cousais pas encore. Je crois que j'étais à mille lieues de m'imaginer un jour coudre quoi que ce soit ... même racommoder un bouton c'était limite. Puis, je me suis mise un jour à faire des meubles en cartons, ce qui m'a amenée à visiter des blogs ... et de fil en aiguille, à tomber chez des cartonneuse couseuses ... puis des couseuses simplement et à contracter le virus.

Luciole avait alors environ deux ans je crois, je lui ai cousu plusieurs robettes qu'elle était très contente de porter, mais dont il ne fallait pas trop regarder l'envers. Les Intemporels, l'ancienne version qui n'est plus à présenter; ont été un de mes livres de chevets.

J'ai toujours voulu réaliser la classique petite robe froncée, mais je ne l'ai jamais faite. Je me suis ratrappée cette fois en la réalisant pour Cerisette.

 

DSC_0412

 Robe froncée Intemporels - Astrid le Provost / Taille 6 mois / empiècements doublés pour de belles finitions / deux pression résine (Véritas) en fermeture

Tissu jeans achetés chez MondialTextile Jambes aux soldes de l'été dernier ( alors que Luciole n'était qu'une petite pastèque bien au chaud)

DSC_0417

 

DSC_0434

Verdict de cette petite robe : autant parfois je couds pour les enfants des choses qui s'abîment trop vite ou restent au placard, autant cette petite robe a déjà été portée de nombreuses fois ! Couture 100% rentable donc ! Je crois que ce petit modèle est un super bon basique que j'aimerais retenter pour cet automne.

DSC_0423

Puisque j'avais pris un grand coupon de deux mètres, il y avait largement de quoi tester un petit bloomer, encore un modèle que je m'étais promise de faire il y a bien longtemps. Je ne suis pas certaine d'avoir parfaitement compris comment madame Astrid voulait nous faire élastiquer le cuissot, j'ai tenté de suivre mais je ne suis pas certaine pour le coup!

DSC_0419

Et puis, alors que j'étais encore baleine, j'avais repéré dans le numéro de La Maison Victor sept-oct 2015, le petit cardigan Marcel. Je m'en suis inspirée pour en réaliser une version crochetée, sans capuche. J'ai utilisé le dessin technique et ses mesures, à priori du trois mois, pour crocheter mes pièces aux bonnes dimensions. Le dessus est en demi-brides et le dessus une alternance de mailles serées et demi-brides.

La laine est le reste d'une pelote acrylique géante de chez Véritas.

DSC_0441

Les petits boutons ont été choisis et cousus la veille de sa naissance ... Je tenais à l'embarquer dans la valise, même si on n'en a pas eu besoin évidemment.

DSC_0453

DSC_0447

DSC_0449

DSC_0454

Bon et puis, faut que je vous dise ... 2015 a été riche en changements ... et 2016 le sera tout autant puisque toute la famille s'embarque dans une nouvelle aventure ! Les machines sont dans des cartons, ainsi qu'une bonne partie de la maison ... et je suis plus souvent couverte de poussière et de peinture que de bouts de fils et de tissu en ce moment.

Je reviens après la tempête, mais j'ai quelques petites choses en retard malgré tout ;-)

DSC_0476